Galerie Maubert

Erik Nussbicker

Né en 1963. Vit et travaille à Paris.

Les oeuvres d’Erik Nussbicker éprouvent notre regard sur la mort, les limites de notre enveloppe charnelle, notre place dans la nature. À la fois plasticien, performer et scénographe, tantôt il invente et joue des instruments de musique inédits, notamment façonnées à l’aide d’ossements d’animaux ou d’exosquelettes d’insectes, tantôt il façonne des œuvres qui font résonner le bronze sacré, qui bruissent de mouches, ou qui reçoivent les vibrations colorées d’ondes lumineuses. Hybridations de la nature, ses œuvres sont pour l’homme un terrain d’action : souffler, jouer, nourrir, méditer. Des rituels apotropaïques pour mieux comprendre le monde, nos origines, notre finalité.

Erik a exposé notamment au Jeu de Paume, au Centre Georges Pompidou, au Palais de Tokyo, au Musée de la Chasse et de la Nature, à la Conciergerie de Paris, au CAPC de Bordeaux, à la Biennale d’Art Contemporain de Lyon sous le commissariat bienveillant de Jean-Hubert Martin. En 2016, il a bénéficié d’une exposition personnelle de 1500m2 à la Condition Publique de Roubaix. Cette exposition a fait l’objet d’une publication A.M.O.U.R dont le texte est écrit par Didier Semin. En 2017, il exposera, au Vent des Forêts, quatre grands ensembles d’œuvres inédites produites par le centre d’art.